Comment Choisir le Bon Adoucisseur d’Eau pour Votre Foyer ?

Si vous habitez dans une région où l’eau est particulièrement clavaire, vous allez forcément avoir besoin d’un adoucisseur d’eau. En effet, le calcaire et le tartre font partie des premières causes d’obstruction des canalisations et de l’endommagement des appareils ménagers. L’installation d’un adoucisseur d’eau permettra de régler ce problème. Différents modèles s’offrent à vous.

Quel adoucisseur d’eau choisir : les différents types 

De façon générale, vous rencontrerez deux principaux types d’adoucisseurs d’eau : ceux sans sel et de ceux avec sel. Mais bien qu’ils soient différents, ils ont quand même quelques éléments en commun. Vous pouvez consulter nos autres articles pour avoir des informations supplémentaires à ce sujet. Mais pour le moment, passons en revue chacun d’eux.

A lire également : Comment procéder à une extension de maison ?

L’adoucisseur d’eau sans sel

Ce type d’adoucisseur se décline en trois catégories selon son mode de fonctionnement. Ainsi, nous avons dans un premier temps l’adoucisseur d’eau sans sel par filtration. Ce modèle ne nécessite pas l’utilisation d’électricité pour fonctionner et s’installe directement sur le système de la plomberie.

Nous avons ensuite l’adoucisseur d’eau sans sel par CO². Le gaz carbonique injecté dans l’eau permet de rendre mou le calcaire qui s’y trouve et d’empêcher les dépôts de tartre.

A lire en complément : Applique murale : quel type d'ampoule choisir ?

Enfin, nous avons l’adoucisseur d’eau sans sel par polarisation. Grâce à une faible charge électrique, le dispositif change la polarité des minéraux, conserve les sels minéraux et empêche la stagnation dans les canalisations.

L’adoucisseur d’eau avec sel

Très répandu dans les ménages, ce type d’adoucisseur fonctionne en trois temps. En effet, l’eau entre d’abord en contact avec la résine chargée en ion sodium (sel) qui, ensuite, remplace le calcaire et le magnésium présents dans cette eau. Cette dernière est enfin acheminée dans le robinet.

Les critères pour choisir votre adoucisseur d’eau

Pour savoir quel adoucisseur d’eau vous conviendrait, il va falloir tenir compte de la dureté de l’eau ainsi que de la taille de votre ménage.

Dureté de l’eau

Le rôle premier d’un adoucisseur d’eau est de faire baisser la teneur en calcaire de l’eau. Car une eau trop riche en calcaire est une eau « dure » et cela peut causer plusieurs problèmes tels que la destruction des canalisations, les irritations de la peau, endommagement des appareils, etc. Pour un TH (teneur en calcaire) :

  • Inférieure à 10 °f, l’eau est douce
  • Entre 10 et 20 °f, l’eau est peu dure ;
  • Supérieur à 20 °f, l’eau est dure ;
  • Supérieur à 40 °f, eau est très dure.

Notez qu’au-delà de 20 °f, l’installation d’un adoucisseur d’eau devient indispensable.

La taille du ménage

L’autre critère à considérer dans le choix de votre adoucisseur d’eau, c’est votre consommation quotidienne qui est même le résultat de la taille de votre ménage. En effet, pour une personne, c’est environ 143 litres d’eau consommés par jour. Pour un foyer de 4 personnes, on estime à approximativement 600 litres la quantité d’eau consommée par jour. Or, chaque adoucisseur d’eau ne peut traiter qu’une certaine quantité d’eau.

Ainsi, vous devrez tenir compte de la consommation quotidienne de votre ménage pour choisir le bon volume d’adoucisseur d’eau. Par exemple, si vous êtes au nombre de 4 et si votre TH est en dessous de 35°f, vous pourrez utiliser un adoucisseur de 10L. Pour une famille plus large et une dureté plus importante, un modèle de 16 à 20 litres pourra faire l’affaire.