Comment construire un abri de jardin en parpaing ?

Construire un abri de jardin en parpaing peut être un projet intéressant pour ceux qui souhaitent avoir un espace de rangement supplémentaire ou un atelier dans leur jardin. Dans cet article, nous vous expliquerons comment construire un abri de jardin en parpaing de manière simple et détaillée. Nous aborderons également les différents matériaux disponibles pour la construction, les fondations nécessaires, le prix et les démarches administratives à suivre.

Choisir le bon matériau pour construire un abri de jardin

Il existe plusieurs types de matériaux pour construire un abri de jardin, tels que le bois, le métal, le PVC et le parpaing. Chacun présente des avantages et des inconvénients en termes de coût, d'esthétique, de durabilité et d'entretien.

A lire en complément : Comment fabriquer un arrosage automatique pour les plantes d'intérieur ?

Les abris de jardin en parpaing sont très populaires car ils sont robustes, durables et offrent une excellente isolation thermique. De plus, ils peuvent être personnalisés en fonction de vos goûts et de vos besoins. Cependant, la construction d'un abri de jardin en parpaing peut être plus complexe et coûteuse que les autres options, notamment en termes de travaux et de fondations.

Préparer le terrain pour la construction d'un abri de jardin en parpaing

Avant de commencer la construction de votre abri de jardin en parpaing, il est essentiel de préparer correctement le terrain. Voici quelques étapes à suivre pour vous assurer que votre projet se déroule sans problème :

A lire également : Comment fabriquer un arrosage automatique pour les plantes d'intérieur ?

  1. Choisissez l'emplacement : Sélectionnez un endroit approprié dans votre jardin, en tenant compte de l'exposition au soleil, de l'accès à l'eau et de l'électricité, ainsi que de la proximité des arbres et des bâtiments existants.
  2. Déterminez la taille de l'abri : En fonction de vos besoins et de l'espace disponible, déterminez la surface de votre abri de jardin. N'oubliez pas de prendre en compte l'épaisseur des murs en parpaing et l'espace nécessaire pour les fondations.
  3. Obtenez les autorisations nécessaires : En fonction de la taille et de la hauteur de votre abri de jardin, vous devrez peut-être obtenir une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. Renseignez-vous sur les démarches à suivre et les délais à respecter.
  4. Préparez le sol : Une fois que vous avez choisi l'emplacement et obtenu les autorisations nécessaires, il est temps de préparer le sol. Décapez la surface pour enlever l'herbe et les racines, puis nivelez le terrain à l'aide d'un niveau à bulle.

Construire les fondations d'un abri de jardin en parpaing

Les fondations sont cruciales pour garantir la stabilité et la durabilité de votre abri de jardin en parpaing. Voici les étapes à suivre pour construire des fondations solides :

  1. Creusez les tranchées : Creusez des tranchées de 60 cm de profondeur et de la largeur des murs en parpaing sur le périmètre de votre abri de jardin. Vous pouvez utiliser une pelle mécanique si le sol est particulièrement dur.
  2. Installez un hérisson : Pour éviter les problèmes d'humidité, il est recommandé d'installer un hérisson, c'est-à-dire une couche de pierres ou de graviers, au fond des tranchées. Tassez le hérisson à l'aide d'un rouleau compresseur ou d'une plaque vibrante.
  3. Coulage de la dalle : Pour renforcer les fondations, coulez une dalle de béton d'environ 15 cm d'épaisseur sur le hérisson. N'oubliez pas d'ajouter des armatures en acier pour renforcer la dalle. Laissez sécher pendant au moins une semaine.
  4. Montez les parpaings : Une fois la dalle bien sèche, commencez à monter les murs en parpaing en respectant l'épaisseur prévue pour les fondations. Utilisez un mortier adapté et vérifiez régulièrement la verticalité des murs avec un niveau à bulle.

Construire et installer le toit de l'abri de jardin en parpaing

Le choix du toit de votre abri de jardin en parpaing dépendra de l'esthétique souhaitée et de votre budget. Voici quelques options de toiture pour votre abri :

  1. Toit en pente : Un toit en pente offre une bonne évacuation de l'eau et s'intègre bien dans un environnement naturel. Vous pouvez choisir entre différents matériaux, tels que les tuiles, les bardeaux bitumés ou les tôles ondulées.
  2. Toit plat : Un toit plat est plus moderne et facile à construire, mais il nécessite une étanchéité optimale pour éviter les infiltrations d'eau. Vous pouvez opter pour une membrane bitumineuse, une membrane EPDM ou un revêtement d'étanchéité liquide.
  3. Toit végétalisé : Un toit végétalisé apporte une touche écologique et esthétique à votre abri de jardin. Vous devrez installer une membrane d'étanchéité, un tapis de drainage, un substrat et des plantes adaptées.

Une fois que vous avez choisi le type de toiture, installez la charpente et couvrez-la avec les matériaux choisis. Assurez-vous que le toit est bien fixé et étanche.

Combien coûte la construction d'un abri de jardin en parpaing ?

Le prix d'un abri de jardin en parpaing dépend de plusieurs facteurs, tels que la taille, les matériaux, la complexité de la construction et la main-d'œuvre. En moyenne, le coût d'un abri de jardin en parpaing se situe entre 200 et 300 euros par mètre carré.

N'oubliez pas de prendre en compte les coûts supplémentaires, tels que les fondations, la toiture, l'isolation, l'électricité et la plomberie, si nécessaire.

Conclusion

Construire un abri de jardin en parpaing est un projet ambitieux mais gratifiant, qui vous permettra de disposer d'un espace de rangement ou d'atelier robuste et durable. En suivant les étapes décrites dans cet article et en choisissant les bonnes méthodes et matériaux, vous pourrez construire un abri de jardin parfaitement adapté à vos besoins et à votre budget. N'oubliez pas de vous renseigner sur les autorisations nécessaires et de respecter les règles de construction en vigueur dans votre commune.